De qui Copé se moque-t-il ?

L’affaire Copé s’amplifie par la démarche aussi lâche que mesquine du « patron » de l’UMP. Pour avoir suivi sa ridicule conférence de presse, Copé a réussi à me surprendre par la malhonnêteté intellectuelle suprême de sa démarche. Preuve de l’énormité de la ficelle employée, le vieux routier Franz Olivier Giesbert l’avait imparablement prédite et presque parfaitement livrée quelques heures avant, lui qui remplaçait Copé au pied levé au micro de RMC. Effectivement Copé n’a pas produit un seul élément de réponse, il a bien proposé de divulguer les comptes de l’UMP mais assortissant cette proposition d’une condition minable : Que les autres partis en fassent de même. Sa proposition de loi est juste ridicule puisque vouée à l’échec, sa stratégie de contre-attaque est une vraie politique de la terre brulée.

Il est plus qu’intéressant de constater que lui (et d’autres) avaient fustigé la tactique politicienne du président Hollande pour créer un contrefeu à l’affaire Cahuzac en proposant des lois sur la transparence des élus. Le voilà donc maintenant en train d’appliquer piteusement le même stratagème risible avec la même certitude que ses propositions ne mettront nullement fin à toutes dérives clientélistes et affairistes… Il est tout aussi amusant de constater qu’il fallait attendre qu’on s’en prenne à lui personnellement pour qu’il se soucie des dérives qui entachent gravement la crédibilité de la politique française conduisant une part croissante de l’électorat à se tourner vers des partis aux solutions extrémistes ou vers l’abstention, à mes yeux de plus en plus indispensable pour retirer ce qu’il reste de légitimité à cette pseudo élite politicarde aussi pourrie qu’incompétente.

Cope-barbote

On a les amis qu’on peut ou peut être aussi qu’on veut…

Les révélations du Point n’arrivent pas par hasard à un mois des municipales, comme je le notais hier, il est parfaitement anormal que le principal parti d’opposition, amputé d’une partie de ses élus pour rallier l’UDI après la défaite et sous la menace de plus en plus pressante du FN d’une part et d’autre part après 2 ans cataclysmiques de la gauche au pouvoir n’ait pas su relever la tête et amorcé franchement une réflexion pour reconquérir les français et les convaincre. Copé et les conditions de son « élection » à la tête du mouvement porte une lourde responsabilité, FOG l’assassine en rappelant avec une coupable délectation que l’impopularité de ce dernier ne se dément pas…  A l’instar du tweet d’un élu UMP déclarant n’avoir pas pris part à la mascarade du Sarkothon, et à l’écoute des réactions plus que timorées d’autres élus, on sent bien que la présidence de Jean-François Copé ne tient plus qu’à un fil et que la guerre des chefs pourra reprendre naturellement après les scrutins de 2014. Après les européennes, s’il était franchement gaulliste, Copé ferait mieux de démissionner, il ne le fera pas, ce n’est pas du tout le sens de son intervention du jour mais il lui sera ô combien dur de se maintenir jusqu’à l’éventuel vote interne prévu pour 2015. Il est grillé, et ça plaît à beaucoup à droite, ce serait certainement salvateur pour l’UMP que de s’en débarrasser ! Au lendemain de l’annulation des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy, j’avais averti mes proches, décidés de prendre part au Sarkothon sur le thème : « laissez dépérir financièrement ce parti qui a totalement dépéri intellectuellement ». Dans la foulée du 6 mai 2012, j’avais fait un don au seul parti politique (exempt de responsabilités locales et encore moins nationales) qui fait la promotion de la liberté individuelle et qui tient le seul discours économique qui s’oppose au socialisme, le Parti Libéral Démocrate. Denis Payre mérite aussi un petit chèque car il ne se passe presque pas un jour sans que sa formule « ce ne sont pas ceux qui nous ont mis-là qui nous en sortiront » ne trouve une réalité… Les gaullistes en peau de lapin, bien plus préoccupés par leur propre sort que celui, pour le moment tragique, de la France, repasseront et encore pour longtemps !

Takieddine-Cope-karachi

Copé nous expliquera bientôt tout ignorer des activités de son pote Ziad.

Mais si on veut encore m’objecter qu’ils ne sont pas tous pourris, repensons le système pour échapper à l’avenir à de nouveaux scandales ou simplement à des abus car dans le cas de Copé, sur les faits précis cités par Le Point, il ne risque aucune poursuite judiciaire, ce sont les souscripteurs de l’UMP qui se sont faits avoir rien de plus. Les derniers évènements médiatiques convergent tous vers le même constat : L’arrosage en subventions au profit d’associations communautaires produit de la corruption (électorale au minimum), du lobbysme juridique pour restreindre la liberté d’expression (Lycra, CRIF, CRAN, LGBT divers et j’en passe), une incroyable uniformité de la pensée journalistique au nom de la pluralité des opinions (!) et le financement publique de la vie politique interdit la naissance de nouveaux mouvements faute d’élus déjà en poste. Face à ces menaces sur nos libertés, nos finances, nos économies, nos emplois et l’accélération de la destruction des repères qui assurent à la société sa solidité et sa pérennité, la démarche et les propositions de Jean-François Copé sont minables.

Publicités

A propos Duff

Ingénieur consterné par le monde dans lequel il vit...
Cet article, publié dans Politique, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour De qui Copé se moque-t-il ?

  1. à 100% d’accord avec ce post, le Duff !

    • Duff dit :

      Suite à ton dernier article, je viens de lire celui qui tu avais mis en ligne lundi : Moi aussi je suis bien d’accord avec le tien, et ne l’ayant pas lu avant d’écrire celui-ci, c’est frappant de constater qu’on soulevé les mêmes points avec les mêmes mots! Preuve s’il en était besoin que cette affaire est tellement grossière que la tactique de Copé prenant les gens pour des cons va laisser des traces. Je viens de lire aussi le billet de Philippe Herlin : Concis, net et précis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s