Bon sujet de rentrée: le burkini

Dans la France qui va mieux et qui était à deux doigts d’abandonner le très efficace état d’urgence le 14 juillet au matin, une polémique fait rage subitement et bien entendu contre toute attente. Une fois de plus nos malheureux compatriotes musulmans sont victimes de l’islamophobie galopante dans notre beau pays bien entendu encouragée par l’affreux amalgame tristement commis par les simples d’esprits qui établissent un lien entre la vague d’attentats en occident et la séculaire religion de paix et d’amour.

Ce que les bons médias français mainstream se refusent d’analyser convenablement c’est que l’islam est travaillé au corps par des schismes, au moins aussi grands que ce que le christianisme a connu, dont certaines factions prônent un rejet radical de l’occident en encourageant la violence contre ses valeurs de tolérance et d’humanisme. Ces factions disposent de moyens considérables et profitent allègrement des politiques étrangères à la fois incestueuses avec les pétro-monarchies et totalement absurdes dans leurs ingérences répétées depuis au moins 30 ans au moyen Orient. J’ai pu constater, comme sur bien d’autres sujets, que les libéraux avaient une sacré capacité à s’étriper sur le sexe des anges perdant de vue l’essentiel. Un article a retenu mon attention, celui de Rubin Sfadj pour Slate. D’ordinaire, sa justesse et sa tempérance lui font honneur, il se trouve ici qu’il passe à côté à mon avis.

plenel2L’art de comparer des pommes avec des poires. La collusion entre gauchisme et islamisme justifie tout et n’importe quoi manifestement.

Prenons ses 2 points les uns après les autres.

  1. Raison garder : on ne peut être que plus d’accord sur les parallèles outranciers et les points Godwin franchis ça et là. Ceci dit, lorsque Manuel Valls emploie le terme « islamo-fascisme » la gauche bisounours hurle tout en fermant les yeux sur les contrats passés avec les saoudiens géniteurs du salafisme, la droite libérale crie à la légitimation des thèses du FN et la droite bonapartiste rigole en oubliant sa complaisance avec le Qatar et les frères musulmans. Surtout, la liberté de porter ce qu’on veut est discutable lorsqu’il s’agit un acte politique ouvertement assumé et qui met la société en défi… Hier le voile, aujourd’hui le Hijab de marque luxueuse, le burkini et demain? Je vois presque tous les jours des niqabs dans le 93…
  2. Légitimation du repli sur soi dont le FN est le champion: Sfadj tombe dans le panneau des censeurs et des bénéficiaires de l’idéologie anti-raciste. Si 30% de la population se met à voter FN alors 30% de nos compatriotes sont de sinistres abrutis…Comme osent le dire de très chers démocrates qui nous gouvernent, ce qui sort des urnes n’est pas toujours bon, la preuve, Hitler est arrivé légalement au pouvoir, alors il ne faut pas avoir peur de s’asseoir sur le résultat de référendums, de scrutins divers. Voilà le début du goulag – au moins intellectuel – qui se dessine pour prendre à revers l’objection sur les comparaisons malheureuses avec les atrocités du siècle passé.

Un article paru sur le site du Point remet les choses en perspectives et surtout introduit la dimension politique de cette volonté d’immiscer des revendications communautaristes dans le débat au travers de sujet en apparence (seulement) simple. La littérature française, pour ne citer qu’elle, est remplie de penseurs libéraux ou inspirateurs des Lumières qui ont émis de sérieux doutes sur la compatibilité de leurs idéaux avec le message délivré par le coran. On pourrait m’objecter que les mêmes ont écrit des choses tout aussi fâcheuses sur le judaïsme, de mémoire, Voltaire en tête. Certes… Militaient-ils aveuglement en faveur du christianisme tandis que le nouveau testament à l’instar des paraboles du Christ jetaient les bases du libéralisme et de la culture humaniste occidentale?

ad_201671569-e1459589338805Le côté espiègle voire sexy des pieds et du sourire sonnent comme du marketing. L’occident se perd-t-il en circonvolutions au lieu de se rappeler de ses valeurs?

Aucune religion ne peut prospérer en appelant ouvertement à la guerre, au meurtre, au pillage et au malheur d’autrui, par conséquent, nier la parfaite intégration dans les sociétés occidentales de musulmans modérés, respectueux des coutumes et traditions autres que les leurs est profondément stupide. Le padamalgam© doit s’arrêter là. S’aveugler sur les velléités politiques d’une minorité revendicatrices est désormais mortel, seule la fermeté s’impose et doit pousser les modérés à reprendre l’initiative, ça évitera aux médias français de se torturer pour dénicher un imam tenant un discours responsable, ce sont toujours les mêmes qui hélas tournent en boucle sur les plateaux.

 

 

Publicités

A propos Duff

Ingénieur consterné par le monde dans lequel il vit...
Cet article, publié dans Sociétal à la con, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Bon sujet de rentrée: le burkini

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s