Journalope contre Pénélope

Nous y voilà! Tandis que la dernière ligne droite filant vers le premier tour des présidentielles se profile, la première boule puante frappant un favori a été dégainée. Sans surprise, compte tenu de l’état de décomposition très avancée de la gauche avec sa primaire truquée, ce fut François Fillon la victime. Le timing est un chef d’oeuvre, la nature polie comme un diamant, les relais médiatiques saturants au point d’étouffer tout autre sujet. Hélas la pauvreté des débats autorisés en France cache l’essentiel, le vrai scandale est que ce que Fillon a fait est parfaitement légal d’une part et d’autre part qu’un classement sans suite laissera des traces selon un mode opératoire bien huilé : « Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose ». Rachida Dati semble en première ligne, le PS et le FN étant tellement compromis, il paraît que ce n’est pas elle. On en n’a pas fait un tel foin quand Bruno Le Maire avait du reconnaître avoir fait la même chose dans le passé durant la campagne des primaire de la droite et alors, pas un mot sur Fillon. Reste que le plus immoral c’est notre terrible mansuétude envers les détournements de l’argent des contribuables au profit de la caste politique avec son accablant florilège de ratés pourtant parfaitement prévisibles.

Une analyse froide et clinique de la situation conduit irrémédiablement à condamner sur le plan moral la pratique suivie par François Fillon. Bien entendu, demander aux français et l’administration même – soyons fous – de faire des efforts et, soyons totalement mabouls pour le coup, aux médias aussi, est rendu bien plus ardu par ce type de révélations. Mais franchement, combien de socialistes sont allés chercher l’absolution divine dans les médias en avouant leurs faute morale? DSK a essayé, on a même au cours de l’année écoulée cherché à savoir s’il pouvait revenir…(le « on » c’était pas les français avec le recul). Conseillé par les mêmes brillants esprits, ce fut au tour de Jérôme Cahuzac de confesser sa faute morale ce qui aurait du lui assurer un blanc-seing. Tandis que le même jour un élu socialiste de Corse était condamné à de la prison ferme pour détournement de fonds publiques et que Mme Sylvie Andrieux (PS de Marseille) a pu siéger à l’assemblée jusqu’à sa condamnation à de la prison ferme en cours de cassation, on mesure l’étalon de moralité dans les médias, qui détient malgré tout un magistère dessus. Sous Mitterrand et d’autres affaires depuis on pourrait espérer un rééquilibrage. Mais non, il subsiste un deux poids deux mesures effrayant de partialité grotesque à première vue, terriblement inquiétant dans le rôle que la presse devrait jouer. Le niveau zéro de l’analyse consiste encore à dire que « tout ça fait le jeu du FN« . Comme si ce parti à la vertu élastique n’était pas touché par ces mêmes affaire en particulier au parlement européen un peu moins laxiste pour une fois : Marine le Pen a employé par le temps un certain Louis Alliot comme attaché parlementaire. Sauf qu’à Bruxelles, pour une fois c’est plus strict que chez nous, c’est interdit apparemment d’employer ses proches…

marche

Je cherche depuis 2 mois l’onglet « projet ». Je demande pas un catalogue de mesure en 50 points d’Hollande son mentor ni de 1000 pages de Le Maire mais bordel la philosophie du truc! Juste histoire de savoir un peu si c’est possible où on va!

A moins de trois mois du premier tour mes intuitions se confirment : les médias veulent un duel entre la leader frontiste, aux fesses pas propres donc, au discours carrément caca, face au renouveau aussi providentiel que télégénique incarné par Emmanuel Macron. Ce François Hollande bis est nettement plus présentable mais si creux et consensuel qu’on dirait un énarque qui ignore tout de ce que peut bien signifier « prendre un risque ». Peu importe qu’il ait alimenté son mouvement par quelques sous issus de Bercy ou qu’il ait des bisbilles avec le fisc avec son ISF (l’impôt que l’horrible droite veut supprimer que les riches à gauche cherchent par tous les moyens à éviter) : il incarne le bien et la moralité avec un saupoudrage alléchant de progressisme. Inutile de creuser, il a la moralité pour lui, peu importe que François Fillon ait réussi l’exploit de faire aimer la France à une britannique après Mitterrand et les horreurs toujours en place et amplifiées depuis… La leçon de 2016 c’est que les médias gauchisants, au prisme connu et déformant, à un point tellement obscène font – en espérant toujours l’inverse – le jeu des populistes. Le FN n’étant pas crédible et laissant tant de prise aux vents que Fillon pourrait (avec audace et ingéniosité qui font les bons présidents) retourner la situation à son avantage s’il parvient à calmer ses troupes et à montrer que la cabale dont il est victime est aussi risible que la tentative désespérée de maintenir au pouvoir un Hollande bis. J’ai loué son sang froid et sa détermination, il n’est désormais plus face aux tocards de droite mais face aux gardiens du corporatisme français. La lute ultime, on va enfin voir ce qu’il a dans le ventre.

segocvovqlawcaamjuf

Publicités

A propos Duff

Ingénieur consterné par le monde dans lequel il vit...
Cet article, publié dans Politique, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Journalope contre Pénélope

  1. bebert dit :

    Toutmou avait préparé ses boules puantes pour son usage,aujourd’hui il en fait profiter Macron

  2. crisfi dit :

    Je suis du même avis : Tout ça, c’est pour avoir le duel Macron/Le Pen.
    Calcul : Soros…Bruxelles…Attali, enfin bref, la Finance !

    • Duff dit :

      Sur bien des sujets je suis plus proche de Macron que de Fillon mais pourtant…Le premier me paraît vendu à des intérêts bien compris quand l’autre avec Bruno Le Maire se démarque de la soumission sarkozyste au Qatar ou aux autres émirats. Sur l’islam politique, je n’espère plus rien de Macron, j’ai bien compris que son silence était calculé.

  3. zelectron dit :

    « tout le petit monde de la gauche » pense que le reflex républicain va jouer en faveur de Macron en oubliant une autre hypothèse, Marine élue présidente ne signifie pas qu’elle va rester au pouvoir longtemps avec une chambre des députés du centre et de droite majoritaire opposée quasiment à l’unanimité (2,3, 5 FN en tout ?) et quelque socialistes rescapés.

    • Duff dit :

      Si MLP est élue la chambre sera majoritairement FN. Qu’on le veuille ou non. Alors que le FN est au bord de l’implosion tant la version communiste de Phillipot agace le FN canal historique classé à droite. Les trépignements de la nièce en témoignent. Le bateleur Collard a la parfaite gueule du traître pour plaider la cause de la petite fille.

  4. zelectron dit :

    C’est aux électeurs de ne pas recommencer comme avec Mitterrand en lui donnant les pleins pouvoirs ! Cette fois ci ce sont les candidats , du centre et de la droite, n’ayant jamais eu de mandats (et ceux qui ne sont pas désignés par les appareils des partis) qu’il faut élire ABSOLUMENT pour qu’il ne reste à l’assemblée que la portion congrue du FN alors adieu le raz de marée frontiste 😀

  5. François Carmignola dit :

    J’approuve tout à fait votre attitude. Une bataille est en cours et la première salve en forme de pet ne doit pas faire mollir la troupe. Le peuple de l’ombre et ses alliés les lézards puants vient de comprendre ce qui se passera vraiment lors de sa défaite, et il se tortille un peu. Rien que de très normal, finalement.

    • Duff dit :

      Je suis fasciné par ce qu’il se passe j’aurais pu le mentionner dans mon article : au fond ni les journalistes ni les hommes politiques n’ont pigé la leçon démocratique de 2016. Les politiciens refusent le résultat des urnes et les journalistes ne comprennent pas pourquoi le peuple lui dit merde. C’est pareil à droite, bon nombre ne veulent pas lâcher leur Juppé ou Sarkozy. C’est très intéressant de constater que les parlementaires derrière Fillon (les discrets et fiables qui ont des convictions) ou Le Maire (jeunes et droits) sont les seuls valables et s’amalgament bien au contraire des autres tocards. Rien que pour ça Fillon doit tenir et combattre cette cabale au fond anti-démocratique.

  6. Ping : Le Diagramme de Nolan revisité à la sauce française | Vous reprendrez bien un peu de socialisme?

  7. Ping : Que les médias respectent la démocratie et arrêtent de faire campagne pour Macron | La Gauche m'a tuer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s