Haro sur le PSG au pays qui vomit le talent

Donc le miracle n’a pas eu lieu. Quelques heures avant le match retour face au Real de Madrid, les médias ont fait monté la sauce. Au lendemain de la défaite, les mêmes qui voulaient faire croire à l’exploit, se sont déchaînés contre l’équipe du Qatar. En France on aime la réussite des médaillés aux JO dans des disciplines que seule l’armée peut alimenter (biathlon), les losers magnifiques, à la Poulidor mais quand un gars écrase son sport et la concurrence comme Teddy Riner, on va chercher combien Levallois-Perret de l’affreux (à juste titre pour le coup) Balkany le paie pour y être licencié. Personne pour dire que le PSG n’a pas été ridicule, il stagne juste dans sa découverte des petites choses qui font d’un grand club un géant d’Europe qu’il a trop vite affirmé vouloir devenir.

L’enseignement du match aller c’est que les parisiens n’ont pas su fructifier leurs occasions et sont possiblement victimes d’un but hors-jeu. Mais, avant toute chose, le PSG a exposé au plein jour ses carences connues et non traitées par le carnet de chèque opulent des vilains actionnaires. Des défenseurs latéraux trop légers, un milieu défensif dégarni avec le départ de Blaise Matuidi et l’échec de toute tentative pour trouver le successeur du vieillissant (et souvent blessé) Thiago Motta. A côté, on se paie pour près de 190 millions un gamin de 19 ans présenté comme le nouveau Thierry Henry. Rappelez-moi pour combien Monaco l’a vendu à la Juve avant qu’il fasse enfin les bonheurs d’un club, Arsenal en l’occurrence? Atteindre le haut niveau coûte cher, y rester un peu moins mais, seuls quelques clubs comme le Real peuvent se permettre d’avoir des attaquants sur le banc qui seraient titulaires dans n’importe quel autre équipe arrivant dans le dernier carré de la ligue des champions. Le PSG a voulu cette situation avant même d’avoir encore atteint ce dernier carré. Donc oui ça coûte bonbon et ça crée des querelles d’égo que le management n’a apparemment pas su convenablement gérer.

Pour cracher sur la fortune de Bernard Arnault il y a du monde, moins pour analyser son exploitation remarquable de la bêtise (plus ou moins volontaire) des politiques prêts à tout pour arroser de subventions des secteurs industriels condamnés. Les critiques le mettent d’ailleurs dans le même sac que les rares entrepreneurs partis de pas grand chose dans leur garage aux USA, plus rares ici (et pour cause). Pour cracher sur des investisseurs étrangers qui pensaient pouvoir mieux rentabiliser l’image de marque de la France que les capitalistes locaux, dépourvus de capital, il y a du monde aussi. Le seul reproche à formuler à la direction du PSG ce sont les investissements aussi colossaux que parfois peu judicieux pour bâtir une équipe équilibrée. L’espagnol Florentino Perez est plus expérimenté. Les propriétaires du PSG n’ont que cette leçon à retirer. La France, elle, a besoin d’une sérieuse introspection pour tirer les leçons de ses échecs pourtant patents malgré un apport conséquent et miraculeux de liquidités.

Publicités

A propos Duff

Ingénieur consterné par le monde dans lequel il vit...
Cet article, publié dans Sociétal à la con, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Haro sur le PSG au pays qui vomit le talent

  1. zelectron dit :

    Les montagnes d’or n’ont jamais procuré d’intelligence à ceux qui en étaient démunis . . .

  2. Artiste dit :

    Ridicule ces salaires donnés à des individus dont l’intelligence réside dans leurs pieds. Encore plus ridicule les smicards qui payent pour ce triste spectacle y compris le championnat de France.

  3. zelectron dit :

    et puis la cruauté de ces brutes qui frappent avec acharnement cette pauvre balle innocente qui ne leur a rien fait : voilà qui mériterait un châtiment exemplaire 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s