Le foiré national

Comment va se terminer la foire d’empoigne qui secoue le FN actuellement ? Sommes-nous en train d’assister au schisme entre l’extrême droite old school tenante du patriarche avec sa version démagogique relookée de l’héritière ? Ces questions sont certes brûlantes au sujet d’un parti qui a une flamme pour logo et qui semble inexorablement progresser et se rapprocher du pourvoir mais on perd de vue l’essentiel : La dynamique du FN n’est toujours fondée que sur l’effondrement de la crédibilité de la parole politique des partis qui ont successivement coulé la France depuis une bonne trentaine d’année.

Comme je le notais dans mon précédent article, il y a 2 FN clairement distincts et plusieurs droites et centres qui coexistent mal entre l’UMP et l’UDI. Le projet de Marine Le Pen visait à désintégrer l’UMP ce qui aurait été le cas au-delà de 30% des voix dès le premier tour des départementales. Seulement l’héritière a commis une grave erreur dans l’entre-deux tours de 2012 : En mettant Sarkozy et Hollande dans le même panier, ce qu’un libéral jugeant par ailleurs ses idées totalement délirantes peut comprendre, elle a fait le pari très risqué qu’elle pourrait tuer un des deux partis le tout en mettant les électeurs UMP dans le même sac que les malheureux abusés par le discours socialiste fantasmagorique et adulé par les rédactions parisiennes subventionnées. Ainsi la consigne fut passée aux cadres frontistes d’asséner jusqu’à l’overdose le slogan « UMPS ». L’héritière avait négligé un détail primordial : Comment faire l’unité entre la vieille garde objectivement de droite extrême contestataire aux décisions politiques, économiques et fiscales, d’abandon de l’Algérie, de soumissions aux coteries homosexuelles, juives et j’en passe avec les ralliés récents post-communistes qui cherchent des protections collectivisées, du dirigisme étatique conforme à la propagande de l’éducation nationale, un anti-américanisme primaire et plus globalement un refus de l’économie de marché et de la concurrence ? Le seul ciment sur lequel s’est appuyé l’héritière était l’islamophobie et une vision purement macroéconomique dénonçant les dérives objectivement totalitaires perpétrées au nom de la survie de l’euro par les élites européennes dirigeantes également très satisfaites des institutions de l’Union européenne  pourtant très péniblement démocratiques. La question laissée volontairement en suspens concernait la politique micro : N’ayant rien dit auparavant sur le sujet, les candidats FN se proposaient dès les municipales, et surtout après les premières jacqueries fiscales, type bonnets rouges, de réduire la fiscalité locale revenant aux principes poujadistes du patriarche passé aussi par le Centre National des Indépendants et Paysans (CNIP) d’un certain Valéry Giscard d’Estaing et du mouvement de Pierre Poujade qui avait eu une véritable influence sous les gouvernements des deux premiers présidents de la Vème république. Le clash des titans dans ce parti aux pratiques claniques était, et demeurera inévitable.

Attendons donc de voir comment Marine Le Pen va tenter de refermer la plaie béante au sein du FN : Sa ligne ni gauche ni droite a inspiré un commentaire savoureux de Zemmour pourtant proche d’elle et de son gourou chevènementiste : Avec MLP c’est ni droite ni droite. La logique serait de ranger son père au placard et de lui trouver un remplaçant en région PACA comme tête de liste. J’attends pour me prononcer la contorsion finale qu’on peut d’ors et déjà supposer manquant de subtilité. En attendant la dictature intellectuelle qui s’est abattue sur la France touche maintenant son seul adversaire auto revendiqué et devinez quoi ? Il n’en ressortira aucune redistribution des cartes pourtant urgente. La droite parlementaire restera socialiste sur le plan économique et n’assumera pas la moindre posture conservatrice sur les questions sociétales tandis et les idées libérales resteront hors sol puisque de mon point de vue, elles ont besoin pour s’épanouir d’une vraie droite à sa droite pour alimenter de vrais débats face à une gauche hégémonique et suffisante malgré ses échecs abyssaux.

Publicités

A propos Duff

Ingénieur consterné par le monde dans lequel il vit...
Cet article, publié dans Politique, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Le foiré national

  1. honeypost dit :

    Deux FN se produit. Celui de Jean-Marie Le Pen et celui de Marine Le Pen.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s