Loi sur le renseignement : Quelques réflexions en vrac

Les attentats du 11 septembre ont fauché la vie de plus de 2000 innocents. Plusieurs mesures drastiques ont été prises pour que jamais cette atrocité ne puisse se reproduire. De fait, aucun avion piraté en vol n’a réussi depuis à se crasher sur des habitations, des quartiers d’affaires ou des centres névralgiques. On a renforcé les contrôles dans les aéroports, on a fiché les gens et même exigé une dime pour obtenir le droit de fouler le sol américain. Curieux pour un pays ultra-libéral où toutes les folies les plus symptomatiques  de l’affreux capitalisme individualiste sont paraît-il permises. On a même ouvert un camp pour faire subir des tortures interrogatoires à des suspects pendant quelques jours années sans l’avis d’un juge avant d’en relâcher bon nombre sans éléments à charge.

Socialistes de tous les partis! Il faut mettre fin à la liberté totale qui entrave la marche de l'état pour son bon fonctionnement : Nous délivrer de toute conscience!!

Socialistes de tous les partis! Il faut mettre fin à la liberté totale qui entrave la bonne marche de l’état pour son bien et bon fonctionnement (mais surtout pour son bien et ses serviteurs dévoués) : Il faut nous délivrer de toute conscience!!

En France, un avion allemand vient de percuter les alpes du fait de la volonté d’un copilote suicidaire qui a profité de l’instauration d’une porte blindée suite aux attentats du 11 septembre. Les pilotes seront mieux protégés dans leur bunker qu’ils disaient. Si bien que seul et coupé du monde, le copilote, présenté au départ comme bien sous tous rapports, a pu commettre un acte épouvantable et parfaitement imprévisible, la faute à pas de change probablement. Au fur et à mesure que l’enquête progressait en Allemagne, une interrogation s’est faite jour et laissant un goût pâteux bien dégueulasse en bouche : Etait-il bien raisonnable de laisser voler ce jeune homme avec de pareils antécédents ? Voilà qui en appelle une autre, encore plus infecte au palais, et au fond posant une question assez similaire : Comment s’est-il trouvé que tous les terroristes qui prenaient des leçons de pilotage aux USA étaient fichés par le FBI à cause de leurs activités et voyages douteux et le besoin de connaître les différences entre un petit coucou et un avion de ligne mais jamais interpelés ? Pourquoi Merah et les terroristes de janvier 2015 ont-ils pu agir tranquillement tandis qu’ils étaient tous déjà condamnés pour des faits plus ou moins graves et suivis par les services de renseignements ? L’éternelle guéguerre entre les services ? Le manque de moyens ? Reste que tous ceux qui sont passé à l’acte  en France étaient tous connus des services de police et déjà condamnés. Madame Taubira, un mot s’il vous plaît ?

Introduction et passage essentiel de Madelin vers 10:50

Voilà quelques sérieux paradoxes à méditer : Des idéologies fumeuses disculpent des malfaiteurs et empêchent la création de places de prison pour isoler et suivre convenablement tous ces rebus. Aux USA, aucune des mesures « fortes » n’ont réussi à éviter les attentats de Boston. Nous constatons aussi que les mesures prises sous le coup de l’émotion ont deux conséquences éminemment néfastes : La restriction gravissime des libertés publiques sans la moindre efficacité constatée, des effets de bords inattendus potentiellement catastrophiques. L’opinion publique pourra croire un moment à une « protection » salutaire décidée par les politiques dont c’est visiblement la seule occupation, elle ne tardera pas vite à mesurer les inconvénients mais bien gênée dans sa réflexion par toute la propagande louant l’abnégation héroïque des forces de police. Un sujet connexe pourrait lui mériter un mot en complément : Quand les deux frangins à la gâchette mystique venaient d’accomplir leurs crimes chez Charly Hebdo, jamais les policiers n’ont semblé vouloir les arrêter en répliquant. Faut laisser ça aux pros du GIGN et du RAID apparemment. Alors soyons logiques avec les récents jugements rendus sur des cas de légitime défense : Offrons donc des vélos et des bouquets de fleurs à nos policiers : Ils verbaliseront en douceur dans la joie et la bonne humeur collective.

Motard médiocre, le voilà ayant bien choisi sa reconversion : Un parfait socialiste dans une assemblée de plus ou moins médiocres socialistes..

Les différents exemples que je mentionne montrent bien que cette société de surveillance est paranoïaque et celle du risque zéro et, qu’au nom de cet objectif illusoire, tout abandon de liberté publique apparaît hélas « un mal pour un bien ». Quand Eric Snowden balance ce qu’il sait et que Merkel constate que la NSA l’écoute, on est tous très impatient de découvrir le bien. Un illustre élu PS – dont je n’ai même pas fait l’effort de retrouver l’identité tant ce genre d’assertions sont récurrentes – nous disait peinard : « celui qui n’a rien à se reprocher ne peut rien craindre la transparence ». A droite j’ai entendu parler de « cellule de dégrisement » pour les apprentis djihadistes qui reviendraient en France. Un camp quoi, un Guantanamo à la française. Georges Orwell a écrit 1984, les français votent à l’unisson – dans un hémicycle vide – la traduction concrète de ce parc d’attraction d’un nouveau genre. La Stasi rêvait de disposer de tels moyens, la république socialiste populaire et démocratique française s’en dote dans l’euphorie générale. Heureusement que cette bonne vieille Madonna est toujours là pour faire un buzz du jour pour couvrir l’évènement.

Pour aller plus loin, lire l’analyse statistique de Guillaume Nicouloud :

Premier article

Complément

PS: La citation, introuvable (rapidement) car énoncée probablement de manière quelque peu différence – reformulée par un libéral? – est la suivante :

« ne me dites pas ce que vous voulez faire des lois, demandez-vous ce qu’à d’autres que vous ce que ces lois donneraient le pouvoir de faire »

Voir ensuite, avec cette citation en tête, ce que le juge Trévidic ou d’autres pensent du mal possible (rendu légal) si le pouvoir venait à être pris par de mauvaises mains… Et si en plus on faisait l’hypothèse un peu libérale voire libertarienne que TOUS politiques peuvent être mus par de médiocres intentions…

Publicités

A propos Duff

Ingénieur consterné par le monde dans lequel il vit...
Cet article, publié dans Sociétal à la con, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Loi sur le renseignement : Quelques réflexions en vrac

  1. francoiscarmignola dit :

    Vous avez raison, et on a ici, la photo le montre bien, un nouvel exemple de pétage de plomb ibérique, ici Franquiste. Le problème ce sont les boites noires: quel hébergeur va les brancher sans un plan d’expatriation dans les deux mois? Le cloud à la Française, se fera donc depuis l’Andorre, à défaut de depuis l’Andouille. Pardon, mais confier son pays à un petit communicant allergique, on voit ce que ça donne.

  2. Incroyable mais vrai, encore aujourd’hui on peut lire cela : « Je le dis avec gravité, il faudra dans les années qui viennent renoncer à certaines libertés pour sauvegarder la liberté. » Christian Estrosi (UMP)
    Droite et Gauche, la classe politique trahit le peuple.
    Malek Boutih(PS) demande à « reprendre le contrôle sur Internet » https://unmondesansislam.wordpress.com/2013/06/16/malek-boutih-demande-a-reprendre-le-controle-sur-internet/

    • Duff dit :

      Bonjour,

      Ce qui peut encore sauver les débats inexistants ou si on est sympa, faméliques, en France c’est bien la liberté du web. Voilà pourquoi le CSA comme tout organisme de répression – émanation de l’état ventripotent – lorgne sur le contrôle du net français. Boutih a pourtant eu le courage de balancer sur le clientélisme électoral des socialistes fermant les yeux sur la montée du communautarisme en France. Sa position sur le net m’étonne et me le fait ranger dans la catégorie des vulgaires socialistes censeurs et autoritaires, vérité cachée du socialisme qui vise à organiser la société pour placer la liberté sous surveillance, en coupe réglée.

      Maintenant compte tenu de ses positions récentes, c’est peut être un calcul de sa part pour se rabibocher avec ses amis socialistes qu’il a sérieusement entaillé. J’attends de voir. Inutile de préciser qu’à mes yeux, le CSA est une merde qui mérite d’être dissoute et que Boutih vaut bien mieux que cette soudaine volte-face en faveur de la doctrine officielle du PS.

      Cdlt

      • Juste pour info :
        Le Conseil constitutionnel fait le point sur… la vie privée !
        « Est-ce un pur hasard de calendrier ? C’est en tout cas le signe que le Conseil constitutionnel s’est déjà préparé à sa saisine sur le projet de loi renseignement, qui au moins sous certains aspects semble très difficilement compatible avec le droit international et européen. Alors que le Sénat a adopté mardi le très controversé texte de loi présenté par Bernard Cazeneuve, le Conseil constitutionnel publie le même jour le 48ème numéro de ses « Nouveau cahiers », qui font un état de sa jurisprudence et des opinions de la doctrine, consacrée ce trimestre à la question de la vie privée. »
        https://cybercriminalite.wordpress.com/2015/06/09/le-conseil-constitutionnel-fait-le-point-sur-la-vie-privee/

  3. ndoshta dit :

    On se tue à le dire mais personne n’entend : le socalisme, c’est possible, mais il faut qu’il soit national.
    🙂

  4. Duff dit :

    Bonsoir,

    Moi je me tue à dire chiffres à l’appui, histoire économétrique à l’appui que ni en France ni ailleurs dans le monde occidental, en 2 ou 3 siècles d’économie politique, le socialisme n’a jamais marché, il ne marche pas pour de solides raisons qui feront que même demain, il ne marchera jamais. C’est le plus gros mensonge économique de tous les temps, la plus grosse escroquerie intellectuelle jamais vue dans les urnes et dans les débats agitant les de pseudo-intellectuels en réalités non-libres.

    Quant au repli nationaliste…

    Friedman expose le problème de l’immigration parfaitement :

    http://www.contrepoints.org/2015/03/06/200202-entretien-de-milton-friedman-le-triomphe-du-liberalisme

    Immigration et modèle socialiste redistributif sont incompatibles. Nous y voilà. Soit on se réforme soit on disparaît c’est parfaitement clair.

    Cdlt

  5. zelectron dit :

    Les socialo-fascistes sont des ordures en train de vendre la France aux musulmans en faisant payer tous ceux qui ne sont pas d’accord

  6. tschok dit :

    « Quand les deux frangins à la gâchette mystique venaient d’accomplir leurs crimes chez Charly Hebdo, jamais les policiers n’ont semblé vouloir les arrêter en répliquant. Faut laisser ça aux pros du GIGN et du RAID apparemment. »

    Les gardiens de la paix (dont un a été abattu froidement) n’avaient tout simplement pas la puissance de feu suffisante et, on peut le penser, l’entrainement requis pour faire face à des adversaires déterminés, bien entrainés, lourdement armés, protégés par des gilets pare-balles, flinguant à tout va au milieu d’une rue en pleine journée.

    Mais, car il y a un mais: lors du siège du bâtiment où s’étaient réfugiés les deux terroristes, avant l’arrivée du GIGN, un gendarme, bien placé et protégé par un muret, a fait feu avec son arme de service normale (un pistolet) et a atteint au cou l’un des terroristes, qui s’est alors effondré.

    Le gendarme a précisé qu’il aurait pu achever l’homme au sol. Seulement blessé, le terroriste s’est relevé puis a rejoint le bâtiment.

    Toujours est-il qu’un bon tir, même avec une arme de faible puissance, peut donc faire mouche.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s