J-1 avant le remaniement…

Le maître des horloges fait durer le suspens. Il agace les journalistes qui pendant des journées entières meublent avec des rumeurs, du vent, s’impatientent et maudissent ce président ingrat qu’ils ont fait roi et qui ne délivre aucune information. Pire, il les traite pour ce qu’ils sont, des merdes. Or tout le monde le sait, c’est un non-événement. Le nouveau monde reproduit les même erreurs que l’ancien, regarde les échéances électorales à venir plutôt qu’à plus long terme et en particulier le temps qu’il reste pour espérer récolter à temps les fruits de réformes douloureuses.

Des noms d’entrants et de sortants sont balancés comme les noms ridicules des bourrins des courses du PMU. C’est tellement insignifiant comme de penser que le parasite félon à Hidalgo, Bruno Julliard, pourrait constituer une belle prise de guerre. Même des pécheurs à la grenade auraient de quoi être plus fiers… Préparerait-on les municipale de 2020 comme le petit vieux sénile lyonnais? Edouard Philippe à Paris pour coiffer au poteau tous les jeunes loups LREM qui oublient de dire pourquoi ils pensent tous qu’Hidalgo est une catastrophe ambulante? Préparerait-on les européennes mal embarquées malgré la nullité insondable de Marine Le Pen (qui ferait moins que les 25% de 2014) et de Laurent Wautré qui n’en finit pas de couler ce qu’il reste de LR? Peut-on au moins espérer que des ratages annoncés comme celui d’Hulot fassent enfin jurisprudence? Encore plus audacieux, peut-on espérer voir disparaître des ministères et des secrétaires d’états aussi invisibles qu’inutilement ruineux?

Edouard Philippe, justement, semble tirer son épingle du jeu, il est le seul c’est peut être pour cela que c’est tout juste perceptible. Il semble qu’il résiste à Jupiter qui les accumule depuis le début de l’été. Et les enquêtes d’opinion sont pour lui, de mémoire il faut remonter à loin pour trouver un premier ministre qui ne se fait pas entraîner vers le fond par un président. Fillon? Souhaitons à Edouard d’avoir plus de courage et pas une indépendance trop tardive comme le premier avec Sarkozy ou Valls avec Hollande. Pour quoi faire? Mieux que du Juppé rajeuni? Ce serait bien, rêvons un peu dans cet automne qui ne se lasse pas de la douceur estivale et comme nous électeurs, refuse de voir l’hiver s’approcher.

Publicités

A propos Duff

Ingénieur consterné par le monde dans lequel il vit...
Cet article, publié dans Politique, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s